orange



Le cerveau d'un individu donné peut changer dans sa structure et son fonctionnement du fait de l'exposition à un certain environnement :

Ce niveau de changement peut ici s'appliquer en vertu de ce que l'on désigne sous l'expression de "plasticité cérébrale", plasticité qui permet à un cerveau de se modifier dans sa structure et son fonctionnement. Signalons que ces modifications sont propres à l'individu concerné (pas à ses descendants!). Avant même le développement d'internet, le simple fait de devenir un expert à force de familiarité avec un certain domaine d'informations (ex : lecture; taxi; ornithologiste; violoniste; sportif professionnel;...) entraîne des modifications des réseaux neuronaux cérébraux qui leurs sont associés. Ainsi, jouer aux jeux vidéos, ou lire des textes qui sont rapidement flashés sur un écran peut tout à fait impacter nos facultés d'attention spatiale ou de mémoire de travail. Des premiers travaux semblent mettre en évidence de tels résultats. Ici, tout est encore à faire en terme de recherche expérimentale.













orange
orange