Actualités

rss
1 / 2 suivant
  • Présentation de la Résidence du collectif Veg@

    Présentation de la Résidence du collectif Veg@

  • Vannina Maestri

    Vannina Maestri

  • Véronique Pittolo

    Véronique Pittolo

    Photographies © Jean-Marc de SAMIE

  • Virginie Poitrasson

    Virginie Poitrasson

Résidence Veg@ : Interactifs, Virtuels, vraiment ?

par Synesthésie | 06 novembre 2009

à l’Espace Synesthésie
du 26 octobre 2009 au 25 octobre 2010

Cette résidence collective initiée et soutenue par le Conseil général dans le cadre du programme Ecrivains en Seine-Saint-Denis rassemble cinq écrivaines : Elisabeth Jacquet, Vannina Maestri, Véronique Pittolo, Virginie Poitrasson et Gwenaëlle Stubbe. Elle a pour objet d’explorer les notions d’univers virtuel et de réalité. La résidence s’élabore en partenariat avec Synesthésie, interface entre les auteures et les participants, et structure d’accueil d’un site qui constituera la trace esthétique et réflexive des travaux réalisés.

Pendant un an, ces auteures interviendront auprès d’un public ciblé d’adultes, d’adolescents et d’habitants du département, préoccupés par ces questions de virtualité, dont ils exploreront, ensemble, plusieurs aspects : Dans un monde devenu global, où les individus sont confrontés à un système unique, quelle est l’influence du virtuel sur la perception de notre identité, de l’espace, du temps et de la mémoire ? Quelles capacités ont ces nouvelles technologies à réinventer du lien social ? Quel équilibre trouver entre aliénation et liberté ?

Un spécialiste des questions abordées (sociologue, philosophe, scientifique) viendra débattre dans les lieux d’intervention (collège, cyberespace, librairie, théâtre, musée), afin d’apporter un éclairage théorique sur les diverses questions posées.

Elisabeth Jacquet s’interrogera sur l’expérience de l’Internet : A travers une réflexion sur de nouveaux rapports à l’espace, au temps, à la mémoire, comment chacun s’y retrouve, ou non, découvre un nouvel usage et un prolongement de lui-même. Ateliers Résidence secondaire et Femmes SolidAIRes.

La réflexion de Vannina Maestri portera sur comment construisons-nous notre identité et de quelle identité s’agit-il ? L’omniprésence du virtuel dans notre quotidien nous amènerait il à une transidentité ? Où l’on pourrait s’imaginer multiple, fragmenté ? Atelier Identité et Virtualité.

Véronique Pittolo étudiera quels sont les enjeux des pratiques actuelles liées au divertissement dans le monde virtuel (jeux vidéo, en ligne, Play station, Nintendos, etc) ? S’agit-il d’addiction ou de création ? Atelier Violence en jeu.

Virginie Poitrasson proposera de s’interroger sur quels brouillages identitaires induisent les diverses personnalités (avatars, profils, pseudos) que se créent les jeunes sur Internet (par les jeux en réseau, les forums de discussion, Second Life, etc ..) ? Que provoque l’apparition des mondes virtuels dans notre réalité ? Atelier Avatars.

Gwénaelle Stubbe se questionnera sur l’usage du téléphone portable. La journée moderne est faite de coup de fil et de mail associés, être collé au portable, c’est être collé à quelqu’un. Chacun suit la vie des autres dans l’instant, comme ça se fait en famille. L’amitié devient-elle autre chose ? Le temps devient-il perdu ? Quelle habitude change le portable, quels nouveaux réflexes accompagnent le portable, quel flux de voix change le portable, quel lien humain modifie le portable, comment font les individus taiseux ? Atelier Téléphone portable.